Guerre aux démolisseurs ! Victor Hugo et la défense du patrimoine

En 2018, à la faveur du dixième anniversaire de l’inscription des fortifications de Vauban sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, la Maison Victor Hugo et le musée du Temps présentent le combat de Victor Hugo pour la protection du patrimoine.​

La prise de conscience patrimoniale et la volonté de conserver la mémoire des monuments et de l’histoire se révèlent au XVIIIè siècle et trouvent leur apogée au siècle suivant avec le courant romantique. Les découvertes de sites et d’objets antiques dès la Renaissance développent le goût classique pour l’Antiquité.

Découvrez la suite du combat pour la défense du patrimoine dans le À la loupe du mois de juin de Mémoire vive, patrimoine numérisé de Besançon.